Contrats de quartier

Contrats de quartier

Vue aérienne de Saint-Josse

Les Contrats de Rénovation urbaine (CRU) sont un nouvel outil de revitalisation urbaine. Leur but est d’intervenir dans des zones qui concernent plusieurs territoires communaux, par une collaboration entre les communes et la Région de Bruxelles-Capitale. Ils consistent en un programme global reprenant une combinaison d’opérations de revitalisation urbaine d’espaces publics, immobilières, environnementales et socio-économiques qui seront portées par des opérateurs régionaux et communaux.

Cinq types d'actions

Les contrats de Quartiers Durables représentent un ensemble d’actions qui s’intègrent dans cinq domaines principaux d’interventions.

Le logement

  • Production de logements destinés en priorité aux bas et moyens revenus.
  • Respect des critères d’éco-construction : standard « passif » pour les constructions neuves et standard « très basse énergie » pour les rénovations.
  • Adaptation de certains logements aux besoins spécifiques des moins valides.

Les équipements et infrastructures de proximité

  • Priorité aux équipements et infrastructures consacrés à l'enfance et à la jeunesse.
  • Au moins une nouvelle structure d’accueil de la petite enfance dans chaque programme.
  • Aménagement, extension ou réhabilitation de plaines de jeux, espaces sportifs et espaces ludiques.

Les espaces publics

  • Amélioration du caractère convivial et accessible des espaces publics.
  • Priorité aux modes de déplacement actifs, création de piétonniers, etc.
  • Création de nouveaux espaces verts.
  • Accessibilité renforcée pour les personnes à mobilité réduite.

Les actions socio-économiques

  • Soutien à l’insertion socioprofessionnelle et la formation des demandeurs d’emploi.
  • Sensibilisation des habitants aux économies d’énergie et au respect de l’environnement.
  • Soutien scolaire et extrascolaire (ex : écoles de devoirs).
  •  Prévention des difficultés liées à l’adolescence.
  • Amélioration de la cohésion sociale.
  • Amélioration de la propreté publique.

Les espaces productifs, économiques et commerciaux

  • Construction ou transformation de lieux destinés aux entreprises et commerces de proximité.
  • La superficie de chaque espace ne peut excéder 500 m² par opération et chaque commerce soutenu est situé au sein ou en bordure d’un noyau commercial existant.

Fonctionnement

Un contrat de Quartier Durable est mis en œuvre durant une période précise et limitée.
Il est le résultat d’un partenariat entre différents acteurs et de multiples concertations avec les habitants.

Le déroulement

  • Avant la phase opérationnelle d’un contrat, une année est consacrée à l’élaboration du programme, intégrant l’analyse des besoins, et la constitution du dossier.
  • La phase opérationnelle d’un contrat de Quartier Durable s’étale sur quatre ans : opérations immobilières, environnementales et socio-économiques.
  • A la conclusion de la phase opérationnelle, deux années permettent la finalisation de certains chantiers.

L’élaboration du dossier

Plusieurs étapes ont été prévues durant la première année de constitution du dossier de base (année 0). Elles consistent principalement en :

  • une étude menée par un bureau d’études, chargé de faire le diagnostic de la situation existante du quartier et de définir un programme de rénovation urbaine ;
  • la désignation d’un chef de projet et d’un comité d’accompagnement qui suivent cette étude ;
  • des réunions de concertations avec les habitants du quartier, dont minimum 3 assemblées générales, minimum 4 réunions de la Commission de quartier  ainsi qu’une promenade « diagnostic » à travers le quartier et des journées participatives ;
  • la finalisation du dossier de base (constitué à partir de l’étude et des réunions de concertations) et la mise de ce dossier à l’enquête publique ;
  • l’adoption du dossier, son instruction et son approbation par les autorités de tutelle.

Dimension environnementale

La politique des contrats de Quartiers Durables place la démarche environnementale au centre de toutes les actions de renforcement.

En effet, chaque contrat de Quartier Durable doit impérativement intégrer une dimension environnementale dans chacun de ses projets.

Ainsi, les opérations immobilières répondent à des critères de haute performance énergétique : standard passif pour les constructions neuves et standard « très basse énergie » en rénovation.

Les espaces publics sont réhabilités avec des matériaux respectueux de l’environnement, en maîtrisant la consommation des éclairages et en assurant la gestion des eaux pluviales. Ces différentes interventions veillent également à systématiser la prévention et la gestion des déchets, la préservation sinon l’augmentation de la biodiversité, la création de jardins et de potagers partagés et la dépollution des sols.

Sur le plan social, outre les actions ciblées en faveur de la jeunesse et celles visant à garantir un accès aux personnes moins valides, les interventions visent à renforcer les liens entre tous les habitants du quartier et à promouvoir la solidarité intergénérationnelle. La promotion des modes de vie associés aux enjeux du développement durable est également fortement encouragée: antennes d’informations, animations, supports didactiques, éducation des enfants, etc.
Le soutien à l’emploi et aux activités économiques est un véritable défi dans les quartiers fragiles où le taux de chômage est très élevé. Les projets visent ici, entre autres, à aider des entreprises d’insertion et à former des jeunes et des demandeurs d’emploi. Notamment aux métiers de la Ville Durable, comme l'éco-construction, l’installation de systèmes faisant appel aux énergies renouvelables, le jardinage, l’agriculture urbaine, la propreté publique, etc.

Source : http://quartiers.brussels/1/

Contrat de quartier en cours

Contrat de Quartier durable Axe Louvain (2014-2018)

Un Contrat de quartier durable est un programme de revitalisation urbaine d’un quartier implanté dans un périmètre bien délimité. A Saint-Josse, il s’agit pour son sixième contrat de quartier, deuxième dit durable, de l’axe Louvain (quartier Madou - place Saint-Josse et quartier Delhaye : ch. de Louvain, rue des Deux Églises, rue Scailquin, rue du Vallon, rue de la Pacification, rue de la Charité, rue Verbist, bld des Quatre Journées, rue de la Cible...).

Durant 4 ans, de 2013 à 2016, la Région de Bruxelles-Capitale et la commune de Saint-Josse 
dégagent 14 millions d’euros pour redynamiser le quartier Axe Louvain et améliorer le cadre de vie des habitants avec une  vision durable (propreté, rénovation du bâti, espaces verts, création d’infrastructures collectives, mise en place d’initiatives sociales et économiques...). Deux années supplémentaires sont prévues pour achever les chantiers entamés.

Les  habitants, associations et acteurs sont régulièrement consultés lors de commissions de quartier d’abord pour  leur diagnostic et leur expérience du quartier ensuite pour leur exposer l’état d’avancement des projets.
Des assemblées générales sont organisées chaque année afin de permettre à l’ensemble des habitants de formuler ses remarques.

3 pôles d’activités :

  1. Création de logements et d’infrastructures collectives
  2. Aménagement de l’espace public
  3. Activités économiques, cohésion sociale, participation citoyenne

Le service de Rénovation urbaine est en charge des contrats de quartiers durables de Saint-Josse, à savoir :

  • le suivi administratif et technique du programme de rénovation
  • l’information et la participation au contrat de quartier durable
  • la coordination des projets environnementaux et socio-économiques en collaboration avec les habitants et le milieu associatif
  • la sensibilisation des propriétaires à la rénovation de leur bien.

Contrats de quartiers passés

Contrat de Quartier durable Liedekerke (2010-2014)

Ce contrat de quartier a démarré le 1er janvier 2011 et s'est terminé fin 2014.
La Région de Bruxelles-Capitale a prévu un budget de 44 millions d’euros pour la revitalisation de 4 quartiers bruxellois, dont un à Saint-Josse. Ces nouveaux contrats sont animés par une volonté forte de réussir le vivre ensemble. Priorité à l’environnement et à l’accueil des enfants.

Contrat de quartier Méridien (2006-2010)

Les contrats de quartier ont une durée de 4 ans. Celui du Méridien s’est terminé en 2010 mais certains projets et chantiers engagés avant fin 2010 peuvent encore venir étoffer le bilan dans les deux ans. C’est le cas de ces deux bâtiments de logements qui ont été inaugurés le 27 avril 2012 par l’équipe de la Régie de Rénovation urbaine (qui gèrent tous les contrats de quartier à Saint-Josse). Trois autres bâtiments viendront s’ajouter au bilan du Méridien de Bruxelles d’ici la fin de l’année, soit encore 14 logements supplémentaires.

Contact

Service de la Rénovation urbaine (SRU)

avenue des Arts 9
1210 Bruxelles
Sergio Vallier Peeters
F: 02 220 26 72
G: 0494 57 78 82
Guichet primes
Marie-Claire Van Custem

Dernière modification: 21.09.2017