Légumes oubliés, recettes retrouvées

Le Parcours culinaire a mis à l’honneur lors de sa 3e édition, pas moins de 25 habitants de Saint-Josse. Ceux-ci ont enfilé leur tablier et leur toque pour partager le 12 décembre dernier une recette de leur crû et surtout son histoire.
Les dégustations en provenance des quatre-coins du monde se sont égrainées tout au long du Parcours, de la bibliothèque communale à la salle communautaire Sapiens, du Centre spirituel roumain Parascheva au Club de jeunes le Caveau et à la Maison de la Famille. Pour ceux qui n’auraient pas pu participer mais qui souhaiteraient prendre connaissance des recettes présentées cette année ou lors d’éditions précédentes, les écrivains publics, Michel Dumoulin, Morgane Saad et la photographe Nadine Genesse, partenaires du projet depuis le lancement, ont édité un livre qui est en vente au service Culture à un prix démocratique.

Très populaires à l’époque de nos grands-mères, les légumes dit « oubliés » sont peu à peu tombés en désuétude. Aujourd’hui, ils réapparaissent dans les étals, les paniers bio et les rayons des supermarchés. On peut citer le navet, le chou-rave, le rutabaga, le radis-noir, le topinambour, le panais et les salsifis. La sempiternelle pomme de terre à du souci à se faire, les nouveaux plats mijotés et veloutés ont retrouvé leur petit succès.
Et les épluchures de légumes ? Elles sont sources de nombreux déchets alimentaires, pourtant celles-ci sont riches en vitamines et minéraux ! Toutes les épluchures ne peuvent bien entendu pas être cuisinées. Il faut pour cela que les légumes ou les fruits soient bio ou non toxiques (à éviter : les « peaux » de tomates, aubergines ou poivron).

Fini d’ignorer les fanes de radis (feuilles et tiges), de navet, de panais ou de carottes qui se prêtent à merveille à la préparation de soupes, de tartes, de salades composées. Les jeunes feuilles de courgettes ou même de fraisier sont comestibles crues en salade. Le blanc de poireau n’est pas le seul à être intéressant, pareil pour les bettes alors que le vert apporte le plus de goût. En invitant le recyclage à table, les rebuts de cuisine font les affaires de la planète et de votre portefeuille .

Röstis de légumes oubliés

Ingrédients (4 pers)

Saint-Josse Sint-Joost

Administration communale de Saint-Josse-Ten-Noode

Av. de l’Astronomie 12-13
1210 Bruxelles
T02 220 26 11

 

Ouverture

Du lundi au vendredi de 8h30 à 13h.
Services Population, État civil et des Étrangers
ouverts également le mardi de 16h à 18h30.