Saint-Josse réagit à la décision prise par de Lijn de déplacer unilatéralement ses arrêts de bus sur la place Rogier

Place Rogier

Emir KIR, le Bourgmestre de Saint-Josse réagit vivement à la décision unilatérale de la société de transport en commun DE LIJN de déplacer ses arrêts de terminus de la gare du Nord vers la rue du Progrès et la place Rogier et a demandé à la police de verbaliser toutes les infractions routières commises. 

La commune qui regrette ce coup de force réalisé sans aucune concertation ne tolèrera aucune nuisance sur son territoire et prendra toutes les mesures pour mettre fin à ce stationnement illégal qui cause d’énormes problèmes de mobilité et de sécurité dans le quartier. 

Parallèlement, la Commune demande au Gouvernement fédéral d’assumer ses responsabilités en prenant en charge et en organisant l’accueil des migrants.

En effet, alors que la Région promeut une mobilité plus multimodale et vertueuse en regroupant, en un seul lieu, différents modes de déplacements (réseau STIB, réseau DE LIJN, réseau ferré, stations de taxis, bus privés, etc), il est incompréhensible et inadmissible  que le Gouvernement fédéral abandonne un lieu aussi important que la gare du Nord et laisse la situation se dégrader à un point tel que les travailleurs et navetteurs n’osent plus s’aventurer dans cette gare qui est une des voie d’entrée principale dans la Capitale.

Saint-Josse Sint-Joost

Administration communale de Saint-Josse-Ten-Noode

Av. de l’Astronomie 12-13
1210 Bruxelles
T02 220 26 11

 

Ouverture

Du lundi au vendredi de 8h30 à 13h.
Services Population, État civil et des Étrangers
ouverts également le mardi de 16h à 18h30.